Profil

Ma photo
Québec, QC, Canada
Personnal Best (PB's) ; 5000m--14:57--Boston (2011) ; 5k--15:01--Québec (2013) ; 10k--30:41--Vancouver (2013) ; 15k--47:56--Chicoutimi (2013) ; Demi--68:33--Montréal (2010) ; Marathon--2:23:21--Philadelphia (2012)

mercredi 24 décembre 2014

BOSTON

J’ai reçu d’excellentes nouvelles récemment alors que ma demande a été acceptée par l’organisation afin je puisse m’aligner sur le départ du prestigieux marathon de Boston en compagnie de l’élite. Compétitionner à ce marathon pour tenter de remporter le titre chez les Masters 40+ ans représente beaucoup pour moi et constitue mon objectif principal de 2015. J’ai analysé les résultats des dernières années et c’est un objectif ambitieux, mais réaliste compte tenu que les temps des gagnants dans la catégorie se situe autour de 2h20.

Retour sur 2014…mais regard sur 2015
Ce n’est pas ma nature de faire de grandes rétrospectives et de me noyer dans la nostalgie. Oui, il faut apprendre du passé, mais j’aime surtout regarder vers l’avant en me servant justement des expériences antérieures pour m’améliorer. C'est vrai pour la course comme pour la vie! L’année 2014 en fut une en deux temps pour moi. Assez pénible avec quelques blessures successives et des résultats en deçà des attentes au cours de la première moitié. Puis, une remontée graduelle qui m’a permis de vivre ma meilleure préparation en vue d’un marathon, couronnée par la réalisation d’une excellente performance à Toronto au cours du mois d’octobre. Bizarrement, le goût à l’entraînement était moins présent dans les deux derniers mois qui ont suivi cette course. Ma motivation n’était définitivement pas à son sommet et je crois qu’une période de repos, physique et mentale, était particulièrement nécessaire cette année. Quand la tête n’y est pas à 100%, difficile de sortir courir jours après jours, nonobstant l’idée de performer. Et cela est particulièrement vrai dans la vie d’un coureur semi-pro qui a un travail à plein temps et une merveilleuse famille qui l’entoure. Vous comprendrez que j'ai de quoi m'occuper! Mais comme j’aime plutôt me projeter vers l’avenir, j’ai profité de ce temps d'arrêt pour planifier ma saison de course 2015 ou du moins, les premiers mois de l’année prochaine. Outre Boston, j’ai ciblé des courses d’envergure qui m’aideront sur le plan de la motivation et de la préparation. Le demi-marathon de New-York sera à l’agenda avec son parcours parsemé de vallons et de côtes durant les premiers 10km et une fin graduellement descendante à la manière de Boston. Je ferai aussi la plus vielle course en Amérique du Nord parfaitement positionnée dans le calendrier à trois semaines du marathon, soit le 30km Around the Bay, un autre parcours aux multiples défis.


Je vous souhaite à tous une année 2015 remplie de défis et de courses qui sauront vous combler.

On se reparle l'année prochaine!

3 commentaires:

  1. Bravo pour Boston!! Il y a des avantages a être vieux :)

    p-l

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Christian. Felicitations pour Toronto et surtout bonne preparation pour Boston le 20 avril. Je vais penser à toi. 2:20 it will be! Good luck. Tjerk

    RépondreSupprimer