Profil

Ma photo
Québec, QC, Canada
Personnal Best (PB's) ; 5000m--14:57--Boston (2011) ; 5k--15:01--Québec (2013) ; 10k--30:41--Vancouver (2013) ; 15k--47:56--Chicoutimi (2013) ; Demi--68:33--Montréal (2010) ; Marathon--2:23:21--Philadelphia (2012)

lundi 12 septembre 2011

The Grind

Je n'ai pas trouvé d'équivalent en français pour définir judicieusement le processus menant au marathon. Le moment où les choses deviennent sérieuses. L'instant où l'on sépare les hommes des enfants. La fatigue constante qui s'empare progressivement de notre corps, les jambes lourdes qui peinent à avancer en début de séance, les entraînements à répétition qui se succèdent. Tout cela semble lourd et pénible. Rien de plus faux. C'est la période que je préfère.
Ma préparation spécifique pour le marathon de Toronto est amorcée depuis déjà 7 semaines maintenant. J'avais convenu avec mon entraîneur qu'un total de 12 semaines serait le plan pour cette fois-ci, alors j'amorce le dernier droit menant à l'objectif principal de cette année. La dernière semaine a été un pas dans la bonne direction après 3 semaines consécutives qui furent plutôt difficiles en raison de certains facteurs qui ont compliqué ma capacité à récupérer. Je demeure mentalement concentré et j'espère que les prochaines semaines m'amèneront à me présenter en bonne condition sur la ligne de départ. Je sens que j'ai besoin de compléter quelques sessions rapides et au moins un long effort à "pace marathon" afin de me sentir prêt. Je ne crois pas que l'endurance sera un problème, mais il me faut quelques entraînements de qualité d'ici la mi-octobre pour espérer être en jambe afin d'abaisser mon meilleur temps personnel et bien performer parmi l'élite canadienne. Par ailleurs, notre petit groupe tentera de se réunir les vendredis soirs afin de briser la monotonie et de philosopher entre amis.
On se reconnecte plus tard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire