Profil

Ma photo
Québec, QC, Canada
Personnal Best (PB's) ; 5000m--14:57--Boston (2011) ; 5k--15:01--Québec (2013) ; 10k--30:41--Vancouver (2013) ; 15k--47:56--Chicoutimi (2013) ; Demi--68:33--Montréal (2010) ; Marathon--2:23:21--Philadelphia (2012)

vendredi 13 septembre 2013

MAIN PLEINE

En fin de semaine aura lieu le Championnat québécois de course sur route sur 10km. Et celui-ci se tiendra pour la première fois depuis des lunes dans la ville de Québec, plus particulièrement à l’intérieur des 10km de l’Université Laval, une des courses les plus renommées de la province. J’y participerai évidemment, mais mes attentes sont plutôt modestes étant donné mon entraînement actuel axé sur le marathon. C’est que voyez-vous, j’ai été passablement exigeant sur mon corps au cours du dernier mois! Je voulais notamment essayer dans ce bloc d’entraînement d’atteindre le chiffre des 200km par semaine. J’étais rendu à ce stade dans ma progression ayant atteint un maximum de 190km au cours de l’année dernière. Après avoir fait quelques ajustements à mon horaire afin de libérer au moins 2h par jour, et bien, j’ai « facilement » été en mesure d’absorber ce volume. Si bien que j’ai tenté le diable et répété durant quelques semaines. Il faut dire qu’à ce jour c’est probablement le build-up où les sensations sont les meilleures parmi toutes mes préparations passées en vue d’un marathon. Les séances d’intervalle, moins fréquentes, ont été savamment planifiées et les longues sorties ont été…longues. Les courses d’endurance, à toute heure de la journée, dictées par mes disponibilités, ont pleinement rempli mon quotidien.

Vous comprendrez que je vais donc me présenter à cette compétition avec des jambes plutôt fatiguées, mais je compte tout de même en retirer d’importants bénéfices pour la suite. Il faut simplement ajuster ses objectifs, moi qui habituellement ce bat contre la montre. Alors pour cette course, je me suis fixé de fournir un effort honnête qui fera progresser ma forme et ajoutera nécessairement de la vitesse en travaillant en qualité/quantité ma zone Vo2, soit quelque chose que j’ai à peine fait dans les dernières semaines.

Je vous reviens bientôt avec un compte rendu de la course et le conseil du mois dans la prochaine chronique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire