Profil

Ma photo
Québec, QC, Canada
Personnal Best (PB's) ; 5000m--14:57--Boston (2011) ; 5k--15:01--Québec (2013) ; 10k--30:41--Vancouver (2013) ; 15k--47:56--Chicoutimi (2013) ; Demi--68:33--Montréal (2010) ; Marathon--2:23:21--Philadelphia (2012)

lundi 27 février 2012

S'ajuster au besoin

Dans le cadre de notre progression, nous, les coureurs, avons souvent tendance à s'emballer. Plus notre forme augmente, plus le niveau de motivation s'élève et plus la tentation d'en faire davantage est grande. J'ajouterais également que nous sommes également porté à ignorer les signaux d'alarme de notre corps qui peuvent prendre la forme de douleurs aux muscles, articulations ou tendons ou bien de fatigue chronique. Sans faire la morale, je vous invite à porter une grande attention à ces messages qui apparaissent dans ces moments emballant où la dernière chose que nous envisageons habituellement est de ralentir.

Cette introduction m'amène à vous présenter ma dernière semaine d'entraînement où j'ai dû apporter certains ajustements et diminuer le niveau d'effort malgré le fait que je sois dans une belle progression après plusieurs semaines plutôt ardue. Il faut parfois reculer quelque peu pour mieux avancer à long terme. N'hésitez pas à le faire. Par le fait même, je réponds à certaines questions que j'ai à l'occasion à propos d'exemples de mes semaines d'entraînement. Ainsi, vous aurez une petite idée de ce que peut faire un marathonien dans ma situation au cours d'une semaine typique d'hiver, alors voilà:

21 au 26 février
Lundi: 75mins
Mardi: 25mins warm-up; 3x5mins + 1x15mins (moy. 3:12/k; 3:11/k; 3:11/k et 3:13/k) avec 60secs/60secs/2mins de récupération; 15mins cooldown + 5X20secs accélération (jambe un peu lourde; tout de même un bon entraînement et bon effort)
Mercredi: 60mins (ischio très raide dans le haut de la cuisse droite; fais moins long que prévu;
pas trop inquiétant étant donné l'entraînement de la veille)
Jeudi: 60mins (ischio encore raide; un peu plus inquiétant; fais moins long que prévu)
Vendredi: 60mins (pas d'intervalles comme prévu 6x1k; éviter de prendre le risque de blessure plus sérieuse à ce stade-ci de la saison)
Samedi: 30mins; 15x60secs/40secs; 15mins cooldown (intervalle modifiée qui est moins stressant pour l'ischio, mais bon test dans la zone d'effort V02)
Dimanche: 105mins (course modérée; presque rétabli à 100%; blessure définitivement évitée; prêt à attaquer la prochaine semaine).

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à laisser un commentaire et il me fera plaisir d'y répondre. Bon entraînement.
Out!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire